Tour d’horizon

La forêt du Massif Central :
Un tiers du territoire du Massif Central

Depuis le milieu du XIXème siècle, la superficie de la forêt du Massif Central a très fortement augmenté (multiplication par 3 en Limousin), pour atteindre 1 237 000 ha.

Ce développement a été réalisé par extension naturelle de la forêt sur les landes et les pâtures abandonnées par l’agriculture mais également grâce à des plantations, principalement en conifères.

Le taux de boisement, correspondant au rapport entre la surface de la forêt et celle du territoire des deux régions Auvergne et Limousin est de 29.6 %, ce qui place le Massif Central au dessus de la moyenne de notre pays (26.3 %).

Cependant, il convient de noter que ce taux de boisement varie considérablement d’un point à l’autre du massif, passant de quelques pourcents à plus de 70 % selon les lieux. Ce sont les zones de montagne qui sont les plus boisées.

> ESSENCES.
> ÉCONOMIE.
> SYLVICULTURE.